Installation facile et rapide

Contrairement à la plupart des revêtements de sol en bois, l’installation du parquet flottant IMA est simple et rapide, il suffit simplement d’être un tant soi peu familiarisé avec les travaux de bricolage et de disposer d’un ensemble d’outils simples. Toutefois, il est nécessaire de respecter certaines recommandations d’installation afin d’éviter des problèmes lors de l’utilisation ultérieure du revêtement de sol.

Vous trouverez ci-après une liste des outils de base et les étapes à suivre pour installer le parquet :

OUTILS DE BASE

Installation sur sol chauffant

Le parquet flottant IMA est parfaitement compatible avec les systèmes les plus courants de chauffage par le sol (tube radiant, ou tuyauterie d’eau chaude). Dans ce cas, pour que le système de chauffage puisse fonctionner à plein rendement, il est nécessaire que le parquet soit en contact « intime » avec le radier de support chauffé.

La température du radier de support ne doit pas dépasser 25 ou 26ºC, ce qui suppose une température en surface des lames de 24ºC. Avant de procéder à l’installation, il convient d’effectuer les essais de chauffage à 2/3 de la puissance afin de faciliter le durcissement et le séchage du radier.

Faites attention aux raccords de distribution des tuyaux qui peuvent générer une accumulation de chaleur pouvant nuire au parquet.

 

Recommandations d’installation supplémentaires

FINITIONS

Au niveau des points saillants tels que les coins, les piliers, etc., les parquets doivent être coupés tout en maintenant le joint de dilatation. Pour réaliser les orifices de passage des tuyaux, il est recommandé d’utiliser une perceuse électrique spécialement conçue pour pouvoir travailler avec des forets de grand diamètre. La découpe du parquet pour les orifices de chauffage peut se réaliser au moyen de la scie sauteuse. Le diamètre de ces orifices doit être 20 mm plus grand que celui des tuyaux qu’ils doivent recevoir. Il pourra s’avérer nécessaire de raboter les portes et de feuillurer leurs encadrements afin de pouvoir glisser le parquet en-dessous. Il est recommandé de laisser un dégagement d’au moins 5 mm entre la porte et le revêtement de sol.